Inspirations / Permaculture & agroforesterie

Ainsi l’homme créa l’agriculture…

Les excréments humains, ensevelis près des cavernes ou des huttes, contenaient les premières graines d’origine agricole, et qu’ensuite la sélection de fruits s’effectua de la même manière. G.A. Robinson trouva des « prunes indigènes douces » dans des bosquets autour des établissements aborigènes de Tasmanie, et montra que la tomate indigène arborescente, ou pomme kangourou, est grosse et charnue seulement dans des sites anciennement occupés par l’homme ou portant trace de son passage. De telles plantes peu à peu développent une dépendance vis-à-vis de l’homme et deviennent de ce fait domestiquée. Ainsi l’homme créa probablement l’agriculture, au cours des âges, comme le résultat inconscient d’une tendance vers la sédentarisation.

Bill Mollison & David Holmgren, Permaculture 1 (1978)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>