Trail

Trail de la Courbière 2016

Nous sommes le dimanche 28 février, il est 9h et pour cette première édition du Trail de la Courbière, je me lance au départ de Banat. Pour moi, c’est la première course de l’année, et c’est dans le froid et la boue qu’il faudra que j’arrive au bout des 23 kms.

Cela commence par une belle montée jusqu’au pic de Vente Farine. Mon allure est régulière et j’arrive en haut sans souci. Ici, la neige remplace la boue, et ce petit chemin qui serpente dans les bois est juste magnifique. Nous ne sommes maintenant plus que trois à courir ensemble dans la descente vers le village de Gourbit. La boue est de retour, et bien sûr, les petites chutes qui vont avec. Mais j’aime trop les descentes pour rester derrière, et décide de foncer pour faire cavalier seul !

Gourbit passé, il me faut de nouveau grimper pour rejoindre le sommet des Rochers de Carlong, puis le sommet du Mont. Je me fais rattraper par l’un de mes trois camarades de tout à l’heure. Nous montons ensemble jusqu’au premier sommet, puis au col il part devant, me laissant sur place dans la descente. Le sol est glissant à souhait et je n’accroche plus du tout.
Au sommet du Mont, le dernier de ce parcours, il ne me reste plus qu’à descendre sur le village de Bédeilhac, mais les premières centaines de mètres sont compliquées : c’est raide et très boueux. Des cordes ont été installées pour nous faciliter la tache et éviter de tout faire sur les fesses. Merci les bénévoles pour cette délicate attention !

Le chemin de crête est superbe et me change de Balagué : ici pas de pierre sournoise et de rocher glissant, non, juste une mono-trace toute lisse ! C’est un pur bonheur, je ne me ménage pas et j’essaie d’aller aussi vite que je le peux. Arrivé en bas, il me reste maintenant 3km de route pour rejoindre Banat. Un cauchemar pour moi qui n’avance que lorsque je prends du plaisir… soit pas vraiment sur le bitume. Cela devient encore plus compliqué quand la dernière portion de route est une petite côte bien cassante. Heureusement, Laetitia est là pour me motiver. Un concurrent me rattrape et me propose que l’on finisse ensemble, ce qui sera chose faite !

Je termine 7ème ex-æquo en 2h37min et 52 secondes.

Cette première course de la saison, et cette première édition du Trail de la Courbière, m’ont vraiment réussi. Les nombreux bénévoles y sont encore une fois pour beaucoup, merci à eux !

Quelques photos prises sur le vif par l’équipe des photographes de l’événement, Afum Team :

Toutes les photos du trail à retrouver ici, et encore .

Résultats

  • Distance : 23 km
  • Dénivelé : 1 350 m
  • Temps : 2’37’52
  • Classement : 7ème au scratch, 5ème Senior Homme.

Un commentaire

  1. Le plaisir de courir se lit dans les lignes de ton texte.
    Belle expérience, d’autres aventures t’attendent dans ta région d’adoption.
    Félicitations pour cette 7ème place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>