Comment récolter ses graines de moutarde blanche

par Laetitia

En mars dernier, j’ai semé à plusieurs endroits des graines de moutarde blanche en tant qu’engrais vert. L’été est déjà bien avancé, leurs belles fleurs jaunes ont profité aux nombreux butineurs de notre jardin. Les plantes, laissées sur place, ont séché. En voulant faire un peu de place pour les semis du mois d’août, j’ai coupé au sécateur les tiges et laissé les racines se décomposer dans le sol.

Cette belle brassée de moutarde m’attend au sec dans la buanderie depuis plusieurs jours pour une séance d’extraction de graines. C’est à la faveur d’une chaude journée estivale et motivée par la réalisation d’une petite recette maison nécessitant une poignée de graines de moutarde, que j’en profite pour travailler en intérieur et enfin m’en occuper.

Lire la suite

surprise.exubérance.récoltes

par Laetitia

Du 1er juin au 31 juillet 2016. Mon temps, partagé entre deux projets professionnels prenants, s’est fait la malle. Mais le jardin s’en fout, le jardin prospère, et c’est avec un peu d’appréhension que je le redécouvre après l’avoir un peu oublié pendant près de deux mois.

Lire la suite

absence.hampes.contemplation

par Laetitia

Du 2 au 31 mai 2016. Mai clément, mai workaholic. Entre quelques jours de congés et mes déplacements professionnels, j’interviens très peu dans le jardin. C’est le temps de la contemplation et le début du foisonnement.

Lire la suite

Petite rétrospective du jardin : 2014 ou le potager en butte sandwich

par Laetitia

Le potager traditionnel de 2013 derrière nous, l’année 2014 a été l’occasion de mieux comprendre comment notre jardin fonctionnait et d’en améliorer les « performances », tout en respectant notre terrain, sa faune et sa flore.

Je pris la décision, suite à mes nombreuses lectures « permaculturelles », de transformer notre parcelle en butte.

Lire la suite

Petite rétrospective du jardin : 2013 ou le potager traditionnel

par Laetitia

Avant de déménager en Ariège, nous avons vécu un an et demi à Oullins, à proximité de Lyon. Notre appartement en location était certes petit, mais nous avons eu la chance de bénéficier d’un jardin d’environ 150 m². Dès notre arrivée, nous avons transformé une partie du terrain en potager.

Lire la suite